Gestionnaire de deux piscines, Loudéac Communauté Bretagne Centre a décidé de rénover ses toboggans afin de leur donner une seconde vie et attirer davantage enfants et adolescents.

Les deux piscines comprennent plusieurs bassins (sportif, ludique et pataugeoire) et chacune un toboggan d’une vingtaine d’années : 70 m de long en intérieur pour celle de Loudéac (ouverte toute l’année) et 28 m en extérieur pour celle de Merdrignac (piscine d’été). “Les contrôles annuels obligatoires et ceux que nous effectuons nous-même au cours de l’année ont montré qu’il était nécessaire de rénover ces deux toboggans. En effet, les zones de glisse n’étaient pas optimales, les joints s’accentuaient entre les différentes parties des toboggans…” décrit Stéphane Raymond, directeur adjoint des services techniques de Loudéac Communauté Bretagne Centre.

Afin de proposer une rénovation en adéquation avec les budgets du maître d’ouvrage, il est préconisé de réaliser un audit sur place. “Cette première étape est essentielle car elle permet d’effectuer un état des lieux des toboggans et d’appréhender au mieux les contraintes du site” insiste Hervé Dupuis, gérant d’Eureka, société en charge des travaux.

La Collectivité a programmé les travaux en deux fois : entre fin avril et début mai pour le toboggan de Merdrignac (une semaine et demie) et entre fin juin et début juillet à Loudéac (deux semaines et demie) en profitant de l’arrêt technique prévu entre la fin de l’année scolaire et le début de la forte affluence estivale.

Préparation, ponçage et application d’un nouveau gelcoat
Dans un premier temps, le travail de préparation, et notamment de protection a été important, notamment à Loudéac puisque l’équipement était situé à l’intérieur. “Il a fallu 3 à 4 personnes durant une journée afin d’installer plusieurs bâches. C’est indispensable car la poussière de polyester est très volatile et il faut éviter qu’elle se propage pour limiter le nettoyage” ajoute Hervé Dupuis. Cette étape préparatoire inclut également la vérification de la structure métallique : serrage et remplacement des vis et boulons, traitement si nécessaire…

Par la suite, un ponçage complet a été effectué afin de revenir pratiquement au niveau de la fibre de verre. “Ensuite, nous avons refait les jointures : on efface les anciennes en remettant de la fibre de verre, on creuse, on rebouche avec de la résine plus épaisse et de la fibre. L’objectif est de ne plus avoir de jonction entre les pièces. Lors de cette étape, il est essentiel d’être attentif au nettoyage afin de ne pas enfermer de poussière dans le revêtement” précise le dirigeant d’Eureka. Ces deux premières étapes ont été réalisées rapidement afin, qu’en parallèle des travaux, les agents de la collectivité aient le temps de nettoyer et désinfecter la halle bassin, la suite du chantier n’entraînant pas de poussière.

Enfin, la société a appliqué un nouveau gelcoat, un matériau à base de résine thermodurcissable permettant la glisse sur le toboggan, sur environ 0,5 mm d’épaisseur. Alors que cette opération peut être effectuée au pistolet (par projection) ou à la main (avec des rouleaux), c’est la seconde option qui a été retenue. En effet, le toboggan étant situé en plein milieu de la halle bassin, il était plus compliqué d’obtenir la pression minimum nécessaire (3 bars).

Une rénovation qui concerne également l’extérieur du toboggan
Il n’y a pas que la partie intérieure dédiée à la glisse qui a été rénovée puisque l’extérieur des toboggans a aussi subit un lifting : après la même préparation (réparation puis ponçage), la société a posé un revêtement bi-composant à base de polyuréthane, plus liquide et plus brillant et plus simple à appliquer. Si la rénovation intérieure est nécessaire pour améliorer la glisse du toboggan, ce travail extérieur est davantage esthétique. Au niveau des couleurs, à Loudéac, la Collectivité a décidé de garder le blanc pour l’intérieur et de mettre du bleu pour l’extérieur, c’est la couleur qui vieillit le mieux contre le dépôt de chlore. A Merdrignac, l’intérieur du toboggan est passé du vert au blanc et l’extérieur est de couleur vert un peu plus brillant. Le changement de coloris accentuant le travail de rénovation de l’équipement, il est donc bien perçu des usagers.

Changement du système de signalisation pour l’accès au toboggan
Les toboggans aquatiques sont des équipements de sport qui doivent être conçus et exploités de sorte qu’aucune blessure ni conséquence grave pour la santé ne puisse résulter en cas d’utilisation conforme, le tout en respectant les normes EN 1069 partie 1 et 2. Ainsi, la sécurité est au centre des préoccupations des gestionnaires. C’est pourquoi, Loudéac Communauté Bretagne Centre a également décidé de changer le système de signalisation pour l’accès au toboggan de la piscine de Loudéac. “Du point de vue sécurité, nous ne souhaitions plus que les feux de signalisation soient uniquement en haut de l’escalier afin d’éviter les bousculades et la file d’attente (et donc un nombre important d’enfants et un poids conséquent) dans ces escaliers. Désormais, la file d’attente s’effectue en bas de l’escalier : quand le feu devient vert, l’enfant monte en haut du toboggan et attend que le second feu devienne vert pour glisser. Lorsqu’il est passé devant la cellule dans la zone de réception du toboggan, le feu passe au vert pour le suivant. De plus, les escaliers étant proches de la zone de réception, nous allons réfléchir pour peut-être installer un guide file” décrit Stéphane Raymond.

Durant l’été, les toboggans ont été bien fréquentés et les utilisateurs ont semblé satisfaits, surtout à Loudéac où le nouveau système de signalisation a permis de fluidifier le trafic. De quoi contenter la collectivité qui a investi un total de 60 475 euros TTC dans ces travaux.

 

Rénovez votre toboggan pour redynamiser votre piscine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *