« Avec l’EPIC, L’objectif était d’avoir davantage de liberté commerciale, tout en gardant un contrôle sur la gestion et en faisant appel à un savoir-faire local » de Stéphane Gouzien, directeur de l’espace aquatique de Glisséo, au sein de l’agglomération choletaise.

Stéphane Gouzien

En décembre 2002, les élus de la communauté d’agglomération du Choletais ont voté une délibération afin de mettre en place un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) pour gérer les grands équipements de sports et de loisirs du territoire dont le complexe Glisséo, qui comprend une piscine, une patinoire et un espace fitness. « L’objectif était d’avoir davantage de liberté commerciale, tout en gardant un contrôle sur la gestion et en faisant appel à un savoir-faire local. Un contrat lie l’EPIC à l’agglomération dans lequel cette dernière indique les principales orientations. Par exemple, en contrepartie de l’accueil des publics cibles, comme les scolaires, les clubs et le grand public, l’EPIC facture différentes prestations » indique Stéphane Gouzien, directeur de l’espace aquatique de Glisséo.

Plus d’informations dans notre magazine d’avril.

La phrase de Stéphane Gouzien, directeur de l’espace aquatique de Glisséo, au sein de l’agglomération choletaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *