La surveillance aquatique fait-elle partie des points à améliorer au sein de votre établissement ?

21-09-2016-Oui
-Oui, mais nous sommes en train de le traiter
-Non nous sommes bien équipés

Une large majorité des répondants (70 %) précise que la surveillance aquatique fait partie des points à améliorer au sein de leur établissement, dont 46 % qui indiquent être en train de traiter le problème.

Sondage : La surveillance reste un élément à améliorer

Une réflexion au sujet de « Sondage : La surveillance reste un élément à améliorer »

  • La “surveillance” n’est malheureusement pas ou peu en enseignée en formation (BNSSA ou MNS). Beaucoup de structures pensent qu’une progression empirique suffit… ce qui est insuffisant. Il y a des méthodes et des éléments à connaître pour progresser et améliorer la qualité.
    Guillaume Bourbon – Aquasecurit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *