Comme le nombre de noyades en France en 2018

La semaine dernière, Santé Publique France a publié les principaux résultats de son enquête « Noyades ». Cette enquête, menée tous les trois ans en période estivale, a été réalisée avec le soutien du ministère des Solidarités et de la Santé, du ministère de l’Intérieur, du ministère des Sports et du ministère de la Transition écologique et solidaire. On observe une augmentation importante du nombre de noyades accidentelles en France (1266 en 2015 et 1649 en 2018) et une stabilisation du nombre de noyades accidentelles suivies de décès (436 en 2015 et 406 en 2018). L’augmentation des noyades accidentelles entre les étés 2015 et 2018 est observée essentiellement chez les moins de 13 ans (338 en 2015 et 600 en 2018). Au regard des résultats de l’enquête Noyades 2018, le ministère des Sports, en collaboration avec le ministère des Solidarités et de la Santé, est pleinement mobilisé. Par exemple, La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a lancé en avril 2019, le plan « Aisance aquatique », renforcé par un plan de développement des piscines, notamment les bassins d’apprentissage dans les territoires les moins équipés, doté de 15 millions d’euros. De plus, dans le cadre du dispositif national « J’apprends à nager », dont le budget a été doublé en 2019 (3 millions d’euros), le ministère des Sports finance partout en France des cours de natation pendant les vacances scolaires, le week-end ou lors des temps périscolaires. Ce dispositif a été ouvert aux enfants dès 4 ans jusqu’à l’âge de 12 ans.

Le chiffre 1 649

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *