« La majorité des noyades en piscines publiques n’est pas liée qu’à un problème d’aisance aquatique » de Thierry Boeglin, directeur de Poseidon – MG International.

Thierry Boeglin

Une analyse des accidents détectés par les systèmes de vision par ordinateur installés en piscines publiques révèle que la majorité des noyades concerne des nageurs, victimes de malaises, de crises d’épilepsie ou d’accidents cardiaques. Il apparaît également, toujours sur la base des données accidentelles enregistrées par les systèmes de détection des noyades, que les non-nageurs victimes de noyades en piscines publiques sont majoritairement des enfants et des adolescents.

La phrase de Thierry Boeglin, directeur de Poseidon – MG International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *