« La rentrée de septembre va être déterminante : l’objectif sera de proposer des offres attractives pour créer une nouvelle dynamique » de Fabienne Delaire, présidente du Syndicat des Délégataires d’Equipements de Loisirs (SYDEL).

Fabienne Delaire

 

Outre les collectivités, les délégataires de service public ont également été directement impactés par la fermeture des piscines durant plusieurs semaines. Dans notre dernier magazine, Fabienne Delaire, présidente du Syndicat des Délégataires d’Equipements de Loisirs (SYDEL) est revenue sur la gestion de la crise sanitaire actuelle, la fermeture des piscines et ses conséquences économiques, la relation avec les collectivités, mais également sur le futur. « Il faut se poser les questions de l’évolution des pratiques à l’issue de cette période qui, pour le moins, va changer les mentalités en termes d’accès aux établissements recevant du public. De plus, la rentrée de septembre va être déterminante : l’objectif sera de proposer des offres attractives pour créer une nouvelle dynamique ».  

La phrase de Fabienne Delaire, présidente du Syndicat des Délégataires d’Equipements de Loisirs (SYDEL)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *