« Les collectivités devront investir dans de nouveaux projets, lancer des appels d’offres, pour que les entreprises remplissent leur agenda pour 2021. Voici les perspectives d’avenir, véritable signe de confiance dont ont besoin les entreprises » Anselme Hoffmann, directeur général d’Emco France.

Anselme Hoffmann

Interrogé sur le site internet de la Communauté de Communes Jura Nord, territoire où est située le siège d’Emco France, Anselme Hoffmann, directeur général de cette société spécialisée dans la fabrication de tapis d’entrée et de grilles de débordement, est revenu sur la crise sanitaire et l’arrêt brutal et total de son activité. Désormais, il mise sur la commande publique pour rebondir et retrouver au plus vite de la croissance. « Je pense que notre avenir repose sur la commande publique. Si elle est au rendez-vous, je reste très optimiste. Les collectivités devront investir dans de nouveaux projets, lancer des appels d’offres, pour que les entreprises remplissent leur agenda pour 2021. Voici les perspectives d’avenir, véritable signe de confiance dont ont besoin les entreprises. Au niveau des consommateurs, il faut privilégier les produits fabriqués en France, les réseaux courts, la proximité et le service qui en découle ». 

La phrase Anselme Hoffmann, directeur général d’Emco France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *